Mentoplastie

Mentoplastie : qu’est ce que c’est ?

La mentoplastie ou autrement nommée génioplastie est une chirurgie liée au menton qui sert à améliorer l’esthétique en intervenant sur sa projection et sa hauteur. Elle sert également de bien cerner les lignes du cou afin de créer un profil du visage harmonieux.

 

On note deux types de menton :

  • Le menton fuyant : qui est insuffisamment développé, ce qui augmente l’aspect allongé du nez.
  • Le menton trop saillant en galoche : qui est trop fort et trop avancé. 

Le principe de la mentoplastie

La mentoplastie permet de modifier la position du menton en trois dimensions de l’espace. On peut tendre un menton « fuyant », repousser un menton en galoche, réduire un menton trop long,  étaler un menton trop court, ou encore refocaliser un menton asymétrique.

Plus qu’un effet esthétique brut, la génioplastie sert dans des cas

Cette intervention peut être pratiquée  seule ou alliée à une chirurgie orthoganthique plus complexe. Ainsi elle peut s’intégrer dans une démarche esthétique de profiloplastie  alliée à une rhinoplastie.

 

Le déroulement de la chirurgie du menton

Pendant l’intervention chirurgicale du menton, le chirurgien esthétique réalise une incision sous le menton ou dans la bouche. Puis, l’implant mentonnier sera mis sous le périoste de la bouche et sous les muscles du menton. L’incision sera suturée. Cette incision effectuée dans la bouche ne cause aucune cicatrice visible. La chirurgie du menton dure environ une heure sous une anesthésie générale.   

On distingue plusieurs tailles et formes d’implants mentonniers. Que le chirurgien peut vous suggérer, un implant pour le menton et une prothèse en silicone.

Les cicatrices sont cachées à l’intérieur de la bouche, il n y aura aucune cicatrice extérieure apparente.

Le menton est séparé du reste de mâchoire au dessous des dents afin de pouvoir le fixer et le repositionner  dans les trois dimensions de l’espace. En effet, la position parfaite du menton sera maintenue par l’usage des mini-plaques et de mini-vis en titane.

 

Les complications  de la chirurgie du menton

Les complications sont rares, cependant tout acte médical bien orienté, présente un risque de complications et quelques imprévus. Le patient doit être au courant avant de prendre la décision d’une intervention.

On peut signaler des saignements plus abondants que prévus, et qui peuvent former une blessure qui nécessite d’être évacué chirurgicalement.  Dans certains cas, l’abaissement de la sensibilité de la lèvre inférieure  peut être long.

Cette intervention peut être pratiquée  seule ou alliée à une chirurgie orthoganthique plus complexe. Ainsi elle peut s’intégrer dans une démarche esthétique de profiloplastie  alliée à une rhinoplastie.

Traitements post-opératoires

Une compresse sera placée à l’extérieur tout au long de la première semaine.  Cela sert à la mobilisation de l’implant mentonnier. Après la première semaine, la reprise du travail est possible. Vous verrez ainsi, des ecchymoses et un œdème apparaissent et disparaissent après deux semaines de déroulement de la chirurgie du menton.

La génioplastie avec greffe osseuse :

  • Correspond à la profiloplastie avec un avancement mineur du menton
  • Sert à un petit avancement  du menton, d’environ 3 à 5 mm.
  • Un résultat immédiat.

Les complications  de la chirurgie du menton

Les complications sont rares, cependant tout acte médical bien orienté, présente un risque de complications et quelques imprévus. Le patient doit être au courant avant de prendre la décision d’une intervention.

On peut signaler des saignements plus abondants que prévus, et qui peuvent former une blessure qui nécessite d’être évacué chirurgicalement.  Dans certains cas, l’abaissement de la sensibilité de la lèvre inférieure  peut être long.